BIOGRAPHIE

Sonia Wieder-Atherton

Avec la musique, Sonia Wieder-Atherton cherche à parler une langue ouverte au monde. Cette recherche l’a menée au fil du temps d’un répertoire à l’autre dans une exploration permanente. Ses nombreux enregistrements témoignent de son parcours.

«  La musique raconte une histoire, le violoncelle a été mon premier outil de conteuse. « 

À PROPOS

La génèse d'une voix

Née à San Francisco d’une mère d’origine roumaine et d’un père américain, elle grandit à New York puis à Paris. Très tôt elle entre au Conservatoire National Supérieur dans la classe de Maurice Gendron. A 19 ans elle passe le Rideau de fer pour vivre à Moscou où elle étudie avec Natalia Shakhovskaïa au Conservatoire Tchaïkovski. Elle garde de ces années russes, en plus d’un enseignement d’excellence, un rapport particulier au temps et à l’Histoire. A son retour en France, elle devient lauréate du Concours Rostropovitch à 25 ans.

Sonia Wieder-Atherton collabore avec de nombreux compositeurs contemporains (Betsy Jolas, Pascal Dusapin, Francesco Filidei, Georges Aperghis, Wolfgang Rihm, Bernard Foccroule, Edith Canat de Chizy) dont elle devient l’interprète privilégiée. En soliste, elle joue sous la direction de nombreux chefs : l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National de Belgique, le Philharmonique de Liège, le Philharmonique d’Israël, l’Orchestre Gulbenkian de Lisbonne, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l’Orchestre de la NDR de Hanovre, le REMIX Ensemble, Les Siècles, Asko/Schönberg. Elle joue en musique de chambre avec Imogen Cooper, Elisabeth Leonskaïa, Raphaël Oleg, Alexander Paley, Bruno Fontaine et d’autres.

À PROPOS

UN UNIVERS MUSICAL AUX MULTIPLES FACETTES

Un univers aux multiples matières et aux multiples voix. Elle est à l’origine de nombreux projets qu’elle conçoit et met en scène : D’Est en musique, spectacle conçu avec les images du film D’Est de Chantal Akerman. Danses Nocturnes, avec Charlotte Rampling, où se rencontrent les œuvres de Benjamin Britten et de Sylvia Plath. Shakespeare Bach, avec Charlotte Rampling , autour des sonnets de Shakespeare, de Bach et Monteverdi. Navire Night, de Marguerite Duras, avec Fanny Ardant. Exil, une création pour violoncelle, piano et huit voix. Elle collabore avec la danseuse Shantala Shivalingappa, avec André Markowicz, avec Jacques Higelin…
Chants juifs, un cycle pour violoncelle et piano où elle s’inspire de l’art des Hazans. Chants d’Est, pour violoncelle et ensemble instrumental est conçu comme un voyage de la Russie à la Mittel Europa. Vita, pour violoncelle seul et trois violoncelles, la vie d’Angioletta-Angel à travers deux génies hors de leur temps, Monteverdi et Scelsi. Odyssée pour violoncelle et chœur imaginaire, une femme seule avec son violoncelle accompagnée d’une bande-son se confronte aux éléments, vent, vagues, chaos, tempêtes. Cadenza, ou les rêves de Luigi Boccherini. Little Girl Blue, en forme de lettre à Nina Simone.

DES COLLABORATIONS DE PREMiER PLAN SUR LA SCÈNE DES MUSIQUES CONTEMPORAINES

Sonia Wieder-Atherton collabore avec de nombreux compositeurs contemporains (Betsy Jolas, Pascal Dusapin, Francesco Filidei, Georges Aperghis, Wolfgang Rihm, Bernard Foccroule, Edith Canat de Chizy) dont elle devient l’interprète privilégiée. En soliste, elle joue sous la direction de nombreux chefs : l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National de Belgique, le Philharmonique de Liège, le Philharmonique d’Israël, l’Orchestre Gulbenkian de Lisbonne, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l’Orchestre de la NDR de Hanovre, le REMIX Ensemble, Les Siècles, Asko/Schönberg. Elle joue en musique de chambre avec Imogen Cooper, Elisabeth Leonskaïa, Raphaël Oleg, Alexander Paley, Bruno Fontaine et d’autres.
En 2020, Sonia Wieder-Atherton signe un partenariat éditorial avec Alpha Classics.

En 2011, elle reçoit le Prix des Arts de la Fondation Bernheim.

En 2020, elle est nommée Officier de l’ordre des Arts et des Lettres.

Sonia Wieder-Atherton a joué pour l’hommage solennel de la nation à Simone Veil au Panthéon en 2018.

Découvrez

Son
répertoire

OEUVRES DEDIÉES À SONIA WIEDER-ATHERTON

GEORGES APERGHIS

Le Reste du temps, pour violoncelle, cymbalum et ensemble
créé avec le Nouvel Ensemble de Montréal en 2003

Bloody Luna, pour violoncelle et ensemble
créé avec le Remix ensemble de Porto en 2007

PASCAL DUSAPIN

Celo, concerto pour violoncelle
créé avec l’Orchestre de Caen en 1997

BETSY JOLAS

Wanderlied (2003)

WOLFGANG RIHM

Versuchung, concerto pour violoncelle
créé avec Les Siècles en 2009

 

RÉPERTOIRE DU XXE ET XXIE SIÈCLE

BELA BARTOK

Viola concerto (transcription : Tibor Serly)

ERNEST BLOCH

Schelomo

MAX BRUCH

Kol Nidrei Op.47

EDITH CANAT DE CHIZY

Moïra, concerto pour violoncelle (création en 1998)

ANDRE CAPLET

Épiphanie, d’après un conte éthiopien

EDISON DENISOV

Variations sur un thème de Haydn

FRANCO DONATONI

Le Ruisseau sur l’escalier

HENRI DUTILLEUX

Tout un monde lointain

EDWARD ELGAR

Concerto en mi mineur Op.85

GEORGE ENESCO

Symphonie concertante Op.8

GABRIEL FAURÉ

Élégie Op.24

ARTHUR HONEGGER

Concerto

ARAM ILITCH KHATCHATURIAN

Concerto en mi majeur

GYORGY LIGETI

Concerto

WITOLD LUTOSLAWSKI

Grave

BOHUSLAV MARTINU

Sonate da camera
Concerto n˚2

NIKOLAI MIASKOVSKI

Concerto (1946)

DARIUS MILHAUD

Concerto n˚2

MAURICE OHANA

In Dark and Blue, concerto n˚2

SERGEI PROKOFIEV

Symphonie concertante

MAURICE RAVEL

Deux mélodies hébraïques

OTTORINO RESPIGHI

Adagio con Variazione

WOLFGANG RIHM

Konzert in einem Satz

CAMILLE SAINT SAENS

La Muse et le poète, concerto pour violon et violoncelle

GIACINTO SCELSI

Ballata

DMITRI SHOSTAKOVITCH

Concerto n˚1 en la mineur Op.77
Concerto n˚2 en do# mineur Op.126

RICHARD STRAUSS

Don Quichotte

IANNIS XENAKIS

Épicycle

BERND ALOIS ZIMMERMANN

Concerto en forme de « pas de trois »

JOHANN SEBASTIAN BACH

6 suites BWV 1007-1012

BELA BARTOK

Sonate pour violon (transcription pour violoncelle)

LUCIANO BERIO

Les mots sont allés

BENJAMIN BRITTEN

3 suites Op.72, 80 et 87

GASPAR CASSADO

Suite

GEORGE CRUMB

Sonate

FRANCO DONATONI

Lame

PASCAL DUSAPIN

Immer – Invece – Incisa – Imago

HENRI DUTILLEUX

Trois strophes sur le nom de Sacher

 

LEOS JANACEK

Poèmes sur un chant morave

ZOLTAN KODALY

Sonate Op.8

GYORGY KURTAG

Pilinszky Janos : Gérard de Nerval

GYORGY LIGETI

Sonate

SERGUEI PROKOFIEV

Sonate Op.134

GIACINTO SCELSI

Trilogie

 

YURI SIMAKIN

Sonate

IGOR STRAVINSKY

Elégie

BORIS TCHAÏKOVSKY

Suite en ré mineur

 

POUR VIOLONCELLE ET PIANO


Leoš Janáček, Pohadka • Béla Bartók, Danses roumaines • Franz Schubert, Litanei-Arpeggione • Franz Liszt, Lugubre gondole • Ludwig van Beethoven, Sonates et Variations • Johannes Brahms, Trois sonates • Anton Webern, Trois petites pièces • Manuel de Falla, Suite populaire espagnole • Claude Debussy, Sonate

Nouvelle sortie

BACH: Cello Suites Nos. 3 & 4

« Il s’agit de creuser la corde jusqu’à ce que naisse la phrase, ainsi que sa respiration juste. Une phrase en perpétuel devenir. Qui n’en finit pas de se faire et de se refaire. Pour les enregistrer longtemps j’ai attendu. Et puis voilà un jour, ou plutôt une nuit, j’ai commencé. »