Création scénique

CHANTS D’EST

AVEC

l’ensemble niguna
Lire la vidéo

À PROPOS

Mitteleuropa, centre de l’Europe, carrefour où se mêlent plusieurs cultures.

“Sous son aile protectrice, oppressante et fascinante à la fois, le grand empire austro-hongrois regroupe des cultures qui luttent contre la perte de leur identité. Cette résistance passe par l’amour de la langue maternelle, interdite. Son écoute, l’étude incessante des thèmes du folklore caractérisent l’univers si particulier de compositeurs comme Janáček, Mahler ou Martinů. Les interpréter, c’est avant tout travailler le rapport à la langue.

Plus à l’Est, c’est une histoire de transmission. La musique dit ce qu’ilest impossible de décrire. Dans tous les régimes que traverse la Russie, il y a la terreur mais aussi, au-delà, une force qui parfois implose, parfois explose. Ce qui est dit est dit pour tous ceux qui n’ont pas la parole. Attirée par cette double résistance – l’une pour se souvenir de sa langue, l’autre pour raconter l’interdit  

aimantée par cet endroit du monde où je reviens, inlassablement, j’ai réécouté des œuvres que je connaissais et que j’aimais, j’en ai découvert d’autres, écrites pour voix, chœur, violon, orchestre, piano. J’ai fait appel à Franck Krawczyk pour qu’il m’aide à trouver un chemin parmi elles ou, dans le cas de Janáček, pour qu’il s’en inspire.
Et j’ai fait le choix d’un orchestre à cordes pour trouver la profondeur, la tension dans les Vêpres de Rachmaninov et l’intensité dans Alexandre Nevsky de Prokofiev, et pour qu’éclate la virtuosité des danses et des pièces très rythmées. Ainsi, la route que nous suivrons nous mènera d’un chant tragique à une berceuse, d’un lied racontant un rêve à une danse aux accents tziganes, comme si nous nous laissions conduire par les chapitres d’un même récit.”

MUSIQUES

Sergueï Rachmaninov, Vêpres Op.37 Nunc Dimittis (arr. Vsevolod Polonsky)
Erno Dohnányi, Ruralia Hungarica (orch. F. Krawczyk) Andante rubato, alla zingaresca – Presto
Chant juif traditionnel, Chanson dans le souvenir de Schubert (arr. S. Wieder-Atherton, orch. F. Krawczyk)
Alexandre Tcherepnine, Tatar Dance (orch. F. Krawczyk)
Franck Krawczyk, Jeux d’enfants n°7 d’après Janáček’s Moravian Folksongs
Sergueï Prokofiev, Le champs des morts (Alexandre Nevsky) avec l’aimable autorisation des Éditions du Chant du Monde
Bohuslav Martinů, Variations sur un thème slave (arr. J.Telm) avec l’autorisation de la Fondation Martinů
Gustav Malher, Ich bin der Welt abhanden gekommen, Rückert-Lieder

PLUS DE vidéos

Track List

crédits & remerciements

CONCEPTION, DIRECTION MUSICALE & VIOLONCELLE

Sonia Wieder-Atherton

COLLABORATION MUSICALE

Franck Krawczyk

AVEC

l’Ensemble Niguna

CRÉDITS PHOTOS & VIDÉO

Extraits du film « À l’Est avec Sonia Wieder-Atherton » de Chantal Akerman & DR

Nouvelle sortie

BACH: Cello Suites Nos. 3 & 4

« Il s’agit de creuser la corde jusqu’à ce que naisse la phrase, ainsi que sa respiration juste. Une phrase en perpétuel devenir. Qui n’en finit pas de se faire et de se refaire. Pour les enregistrer longtemps j’ai attendu. Et puis voilà un jour, ou plutôt une nuit, j’ai commencé. »