Création scénique

VITA MONTEVERDI SCELSI – CHAPITRE 2

AVEC

Sonia wieder-atherton (violoncelle)

sarah iancu (violoncelle)
matthieu lejeune (violoncelle)

Lire la vidéo

À PROPOS

Il y a quatre siècles, Claudio Monteverdi raconte des drames humains, des amours, des attentes, des rêves.

“Il y a quatre siècles, Claudio Monteverdi est le premier compositeur dont la musique raconte des drames humains, des amours, des attentes, des rêves. Il y a plus de cinquante ans, Giacinto Scelsi compose une trilogie pour violoncelle seul : Les trois âges de l’homme. Jeunesse – énergie, drame – maturité, vieillesse-souvenirs : j’imagine la vie d’Angioletta-Angel racontée à travers deux compositeurs que quatre siècles séparent.”

PROGRAMME

Claudio Monteverdi, Avoce sola’ Se i languidi miei sguardi*
Claudio Monteverdi, Ardo*
Giacinto Scelsi, Trilogia – I Tre Stadi Dell’Uomo : Triphon II
Claudio Monteverdi, Libro Ottavo : Mentre vaga Angioletta*
Claudio Monteverdi, Introduction Non Morir Senequa (extrait) : L’incoronazione di Poppea**
Giacinto Scelsi, Trilogia – I Tre Stadi Dell’Uomo : Triphon III
Claudio Monteverdi, Libro Ottavo : Altri canti d’amor (extrait)**
Giacinto Scelsi, Trilogia – I Tre Stadi Dell’Uomo : Dithome
Claudio Monteverdi, Libro Ottavo : Hor ch’el Ciel e la Terra (extrait)**
Giacinto Scelsi, Trilogia – I Tre Stadi Dell’Uomo : Ygghur I
Claudio Monteverdi, Libro Ottavo : Il combattimento di Tancredi e Clorinda (extrait)**
*Arrangements : Sonia Wieder-Atherton
** Arrangements : Sonia Wieder-Atherton et Franck Krawczyk

Track List

crédits & remerciements

CONCEPTION & MISE EN ESPACE

Sonia Wieder-Atherton

COLLABORATION MUSICALE & ARRANGEMENTS

Franck Krawczyk

AVEC

Sarah Iancu et Matthieu Lejeune (Violoncelles)

CRÉATION LUMIÈRES

François Thouret

PHOTOS & VIDÉO

Thomas Robin

Nouvelle sortie

BACH: Cello Suites Nos. 3 & 4

« Il s’agit de creuser la corde jusqu’à ce que naisse la phrase, ainsi que sa respiration juste. Une phrase en perpétuel devenir. Qui n’en finit pas de se faire et de se refaire. Pour les enregistrer longtemps j’ai attendu. Et puis voilà un jour, ou plutôt une nuit, j’ai commencé. »